Mon véhicule d’émotion.

Sup folk’s! Et bien oui, je suis de retour. Après des grosses journées au travail, j’ai décidé de vous divertir un peu. Quand je relis mes 2 premiers textes, je me suis dis: « C’est un brin deep ». Que voulez-vous! Mon côté rationnel n’est pas assez développé. Je l’avoue! Je suis beaucoup trop proche de mes émotions dans la vie. Souvent, les conséquences me frappent dans la face solide mais bon… Ça c’est moi!

Souvent, je tente de canaliser ses émotions, quelles soient positives ou négatives. Parce que sinon, je peux être la personne la plus gossante ou deep que tu puisses connaître. Dans ma vie, il n’y a qu’une seule chose qui peut gérer ses énergies. La musique est pour moi ce que le yoga peut créer chez quelqu’un. Elle me relaxe, défoule, fait sourire, etc. Vous savez qu’en plus de tout ça, c’est une passion, rien de moins. Une journée sans musique pour moi, c’est comme une journée où un dopé ne prend pas sa dose. Je deviens fou!

Autant que lorsque je suis heureux, blasé, fatigué, name it, j’écoute de la musique. Elle a été tellement importante dans certaines périodes de ma vie que je ne sais si sans elle, je ne serai peut-être pas là pour écrire ces belles paroles. On s’entend la chansonnette est importante dans toutes les étapes d’une vie. Il y a toujours une chanson qui rappelle ces petits moments là. C’est certain qu’il y a une chanson qui va vous amener des souvenirs soient heureux ou de mardes. À mon avis, ça nous permet mieux d’accepter notre passé et voir en avant!

Pour moi, il y a une chanson pour ces moments là. C’est comme des petits plaisirs que l’on se doit. C’est certain que la musique que j’écoute quand je suis fuckin happy est différente que lorsque je suis un peu décriss, tout comme vous.

Les gens me décrivent comme un petit gars qui connait quand même assez sa musique. La raison est simple… J’écoute de tout! Je me dis, si la chanson est bonne… Why not peanut! Si vous saviez tout ce que je peux écouter dans une journée. Ça passe à du Bieber en passant par Blink en faisant un détour par Slipknot mais ça se peut que je fasse une halte pour écouter Les B.B et que j’aie une bulle et je te fasse écouter du Dead Obies. Ouin… Je suis un peu dérangé parfois. Oui, je connais certaines chansons de Justin Biebers… On s’en fou! Il s’agit d’un laisser aller. Oui, quand je me mets à analyser, ce n’est les plus grandes chansons qui existent. Mais comme j’ai dit tantôt, si la chanson est bonne…

Une chose qui me mets en ta, c’est quand j’entends : « C’est de la dompe. C’est de la marde. Ça ne devrait pas exister ces déchets là ». Hey dude, tu as juste à dire que tu n’aimes pas ça et that’s it. On ne peut pas tout aimer dans la vie. Ça se peut qu’une chanson ne te rejoins pas mais qu’elle transmet une émotion à un individu. Il faut accepter ça aussi. On a le jugement rapide. Ça m’écoeure un peu.

Pour conclure ce texte, je vais me permettre de vous raconter une anecdote. Il y a quelques mois, je me promenais sur les internets et je vois quelque chose qui titille mon côté mélomane. Un artiste que j’aime, The Tallest man on Earth pour ne pas le nommer, se pointe à Montréal lors du Festival International de Jazz. Je suis comme « WHAT THE FUCK!!!! Je ne peux pas manquer ça! » Sa dernière visite était il y a 6 ans. À ce moment là, j’ai eu un dilemme. Est-ce que je demande à certaines personnes et je me fais choké ou bien fuck it, je me prends un billet et j’y vais comme un grand! Devinez ma réponse… Et oui… FUCK IT, je me pointe là-bas. Dans la vie, je suis quelqu’un de groupe. C’est rare que je me pointe seul à ce genre de trucs  Damn… C’est le show que j’ai le plus apprécié. J’étais dans ma bulle, attentif à ce qui se passait on stage. Je voulais profiter de chaque petits moments. Et savez-vous quoi? Je vais refaire la même expérience au mois de septembre et octobre. Anyway, si tu attends après quelqu’un dans la vie… Il y a des chances que tu vas attendre sur un moyen temps. C’était une révélation pour moi (petite victoire de la vie).

Bon bien en résumé, soyez cool avec les goûts des autres. La musique apporte son lot de sentiments. Elle nous fait sourire, pleurer, réfléchir, nous amener un sentiment d’abandon, etc. On est tous différent, il faut l’accepter.

À+ mofo’s
 

Publicités