Moi, mon genou, et Justin Bieber

Sup mofo’s!

Comment va les troupes!? Moi je garde le moral. Ouin… Ça fait 4 mois que je suis blessé mais je m’en sort. De la physio 3 fois semaine et je tente de m’occuper le plus possible. Ce n’est pas toujours facile mais bon… Je devrais m’en sortir. Esti que j’ai hâte de courir! Il faut que je sois patient… Ça va guérir!

Cette blessure m’a fait réaliser une chose. Ça faisait longtemps que je n’avais pas fait des trucs que j’aime réellement. La motivation n’est pas toujours là, j’avoue. Mais, je me botte le cul et je me motive. J’ai recommencé à lire (ish… un peu, pas beaucoup). Mais, j’ai d’autres qualités. Comme par exemple, je fais de bons potages et une très bonne sauce à spag! Je te le dis, elle est bonne. Si je la compare à celle ma mère, elle QUASIMENT aussi bonne (parce qu’on s’entend, c’est ma mère qui la meilleure sauce à spag, point final!) Je sors un peu aussi. J’ai redécouvert des places où ça faisait longtemps que je n’avais pas mis les pieds (et j’ai compris pourquoi je n’allais plus là). Mais le plus important, c’est que j’ai recommencé à avoir des réflexions sur mon moi-même. Je vais avouer, que ça pogne, ça me criss la chienne! C’est la première fois en 3 ans que je peux dire, je pense à moi. Sérieusement, ça peut paraître deep, mais c’est enrichissant. Je commence à reconnecter avec moi, ce que j’aime ou pas, etc. Tsé dans la vie, on a tous des limites. Mais, je ne les connaissais pas vraiment. Oui, ils y en avaient qui existaient mais il y en a d’autres qui sont en train de sortir. Aussi, je commence à savoir ce que je veux ou pas dans une relation avec une fille et avec mes amis. Je vais avouer, que je vais prendre mes distances avec certaines personnes car elles sont nuisibles à mon existences. Aussi, je prends le temps de remettre les choses en perspectives, je me demande si c’est que je veux. Est-ce que ma situation, à 30 ans, me plaît-elle? C’est sur que non! J’habite dans un appart qui est envahit par les fourmis (au moins, s’il y a l’Apocalypse, je sais quoi manger) et qui fait fuckin frette en hiver (Ville-Émard style bro!).

Est-ce que ça peut être pire? C’est clair! J’ai de bons amis, une job qui m’aime et une famille qui sont là pour moi.Je ne peux pas demander plus.  Je me compte chanceux d’avoir du bon monde autour de moi! C’est le moment cute, bien oui, je vais aime mofo’s!

Précédemment, je vous disais que je ne lisais pas beaucoup. C’est vrai. La lecture, c’est divertissant pour beaucoup de gens. Je vais avouer que je recommence à y prendre plaisir petit peu par ti-peu. Mais ma véritable passion, c’est bien sûr la musique. J’abuse beaucoup du streaming. Je me sens un peu mal. Bah… Je découvre un tas de bands et d’artistes que je ne croyais pas aimer. Je suis réputé pour écouter du rock/punk/métal, dans le fond, de la musique aggressive. Oui, j’aime toujours ça. J’avoue que ces derniers temps, je trippe beaucoup trop sur la nouvelle scène électro-pop et le hip-hop. Je la trouve très intéressante. Des artistes comme Fjords, K-Flay, EZA, VÉRITÉ, Dead Obies, Loud Lary Ajust et il y en a plein d’autres (je pourrais t’écrire une chier de bands) qui sont vraiment à découvrir. Bon ok, je l’avoue, oui j’écoute du Bieber. Dude, si tu prenais le temps d’écouter le dernier, c’est quand même bon! Tu peux dire que les textes sont bof. Oui, ile le sont. Si pour toi, la musique doit dénoncer quelque chose. Tu as perdu l’élément essentiel d’une chanson, c’est de divertir. Tout comme un livre, un film, il y en a de la bonne ou de la mauvaise musique. Rien nous empêche d’avoir un côté quétaine. Et moi, je l’assume. N’embarque pas dans mon auto, je vais te casser les oreilles avec du Ace of Base, N’Sync, BSB, Spices Girls et Justin (Bieber et Timberlake, oui, les 2). Je les chante très fort. Je trouve ça drôle de voir la face des gens quand ils voient que je chante du Bieber. C’est malade! Au moins, je me fais du gros fun.

Je tente de profiter de chaques instants qui me sont proposés. J’avais oublié comment c’est le fun ne pas avoir une manche à balais dans le derrière et s’assumer comme on est. Je ne pourrai pas avoir tout ce que je veux dans vie. Je le sais. Il faut savoir forcer certains trucs dans la vie et laisser d’autres venir à soi. Je vais commencer à prendre ça chill. Du gros travail qui va rendre ma vie crissement plus facile.

See ya next time mofo’S